Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 08:14
Les Apprentis Sorciers de Michel Rival est le premier ouvrage que j’ai lu sur Fritz Haber, avant même d’avoir dessiné le moindre croquis. Ce livre est composé de trois portraits de scientifiques, trois personnages que l’on pourrait baptiser les apôtres de la science noire. Fritz Haber, inventeur de la guerre chimique moderne ; Wernher von Braun, fuséologue allemand, créateur des terribles V-2 lancés entre autres sur Anvers et Londres durant la seconde guerre mondiale ; et l’abominable Edward Teller, inventeur de la superbombe, la bombe H, mille fois plus puissante que la bombe A d’Oppenheimer. Un chapitre de 65 pages concises et sérieuses est consacré à Fritz Haber, il s’agit, encore aujourd’hui, de l’un des rares textes en français sur le bonhomme.

Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Littératures attenantes
commenter cet article

commentaires

effer 09/10/2007 16:16

C'est une superbe nouvelle!
il est très important de raconter l'histoire de la bombe et de remettre dans son contexte l'hitoire de sa construction.
Vous faite appel à un scientifique pointu comme scénariste.
Je me souviens avoir vu dans les années 80 un téléfilm hongrois racontant les vies de szilard et Teller, il est peut-être possible de le retrouver sur le site des archives de l'INA.
effer

David Vandermeulen 08/10/2007 17:43

Histoire de faire une petite pause avec Fritz Haber, je suis actuellement sur un nouveau projet qui aura pour protagonistes MM. Oppenheimer, Heisenberg, Szillard, Bohr, Franck, et bien d’autres...
Je ne peux pas vous en dire plus, mais cela devrait vous intéresser ! Je travaille cela avec un scénariste de premier choix : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Salomon

effer 08/10/2007 17:09

Je ne connaissais pas ce livre.
J'ai enregistré un jour un documentaire assez étonnant sur Edward Teller ( né Hongrois), où il était interwievé sur sa vie. quel étonnant personnage, intelligeant, intrigant, grand pianiste.
En fait je m'intéresse beaucoup à l'histoire de " la bombe": puisque c'est une terrible épée de damoclès, autant la connaître et en connaître l'histoire.
Teller est-il plus terrible que Andrei Sakharov, le père de la bombe H soviétique, qui reçut le prix Nobel de la paix ( en temps que refusnik et grand soutien de tous les dissidents du régime).
Teller, autant que Haber mériterait largement aussi que l'on divulgue sa bibliographie.