Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 10:30

Qu’il soit romancier ou dessinateur de bande dessinée, les reportages sur un auteur sont plutôt rares à la télévision. Et plus rares encore sont les sujets qui durent plus de quatre minutes. Canal Zoom, une petit télé régionale du Brabant wallon, diffuse ce mois-ci un reportage de 16 minutes sur mon travail. C’est la première fois que je m’exprime aussi longuement à la télévision au sujet de Fritz Haber. Le sujet est de Michel Castaigne. On peut cliquer sur l’image pour voir la vidéo en streaming ou juger des détails de ma mauvaise peau en téléchargeant la vidéo en haute définition sur le site de Canal Zoom (pour quelques semaines seulement).

canalzoom.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans De la création
commenter cet article

commentaires

L'Héroïne 12/10/2007 15:40

Je pose une option sur Lyon (quoi, comment ça, les séances de dédicaces ça marche pas comme les appartements???...)

David Vandermeulen 12/10/2007 15:32

Fritz est moins drôle que Gustave et Jean-Claude, certes...
Exceptée l'incontournable escapade angoumoisine du mois de janvier, je n'ai pas encore de dates prévues pour les dédicaces. Mais Paris et Lyon ont été évoquées. J'informerai, promis.

L'Héroïne 12/10/2007 15:20

J'avoue que le sujet de Fritz Haber n'est pas aussi séduisant au premier abord que la philosophie vandhammienne et autres Madame Bovary en langage sms, mais après avoir vu cet excellent reportage, ça donne effectivement envie de s'y plonger!

Au fait, pendant que j'y suis, peut-on savoir quand nous aurons le plaisir de vous croiser en France, à l'occasion d'une séance de dédicace?...

David Vandermeulen 12/10/2007 13:51

Voilà qui est fait.

"Un homme qui hésite, c'est un homme qu'on peut tenter", disait un célèbre ecclésiastique québécois, faites attention...

asacem 12/10/2007 12:51

Excellent reportage, qui prends le temps, ce qui est rare et le rend d'autant plus précieux.

Il faudrait cependant préciser qu'il faut cliquer sur l'image pour pouvoir le regarder, ce reportage, parfois les lecteurs de blog ont besoin qu'on leur mâche le travail.

J'avoue n'avoir pas lu ce Fritz Haber. J'envisageais d'attendre l'intégrale, mais du coup j'hésite.