Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 09:53

Weizmann-NaissanceIsrael.jpgImpossible de mettre Weizmann en scène sans avoir ses mémoires à portée de main. Ce livre, qui a paru en 1957 aux éditions Gallimard et qui étonnamment ne fut plus jamais réédité, est une mine d’anecdotes et d’informations essentielles pour comprendre qu’elle était véritablement la politique sioniste du premier président de l’Etat d’Israël. Les parallèles entre le parcours de Weizmann et celui de Haber sont nombreux et troublants, et une scène racontant un dîner chez les Weizmann recevant Haber n’est pas la plus étonnante. Autre comparaison, le lien qu’entretenaient ces deux grands scientifiques juifs avec l’IG Farben. J'ai déjà raconté dans le premier tome les relations de Haber avec Duisberg et l'IG Farben, place à Weizmann à présent. Extrait :

Je ne sais combien de temps j’eusse été capable de garder la chaire d’assistant sans un coup de chance extraordinaire dès le début. Je fus en mesure de vendre un brevet d’invention à la I. G. Farbenindustrie d’Allemagne, et cela me procura immédiatement un revenu régulier de six cents marks par mois. Ce fut pour moi une prodigieuse aventure. J’avais acquis mon indépendance matérielle! De plus, je l’avais obtenue par mes efforts personnels et sur mon champ d’expériences en tant que chimiste. Quant aux rapports réels avec la gigantesque entreprise qu’est la I. G. Farbenindustrie, je n’y prêtai guère d’attention. Peu de gens, à cette époque, songeaient à cette usine chimique comme étant le centre de la puissance militaire allemande et de ses rêves de conquête mondiale. J’éprouve un sentiment bizarre en me souvenant que, moi aussi, comme beaucoup d’innocents chimistes étrangers, j’ai contribué un peu à la puissance de ce sinistre instrument de l’ambition allemande. Un peu plus tard, je vendis ma première découverte à une firme parisienne et cette aubaine me permit de rembourser mon père d’une partie des dépenses de mon instruction.

Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Littératures attenantes
commenter cet article

commentaires