Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 07:13
eugenfischer.jpg
Fischer fut en quelque sorte le successeur de Haber puisqu’il devint en 1934 recteur de l’université de Berlin et dirigea la chaire d’Anthropologie, de l’Hérédité Humaine et de l’Eugénique du Kaiser-Wilhelm Institut de Berlin-Dahlem (financé en grande partie par des dons de la fondation américaine Rockefeller ! ), où il dispensa ses premiers cours racistes aux docteurs SS, dont le plus tristement célèbre fut certainement le Dr Joseph Mengele, qui devint son plus brillant assistant. Dès 1936, il fut l’un des premiers à réclamer ouvertement la stérilisation forcée des retardés et des « racialement déficients ». Hormis Fischer, retraité, tous les scientifiques eugénistes retrouvèrent des postes à l’université ou des fonctions d’experts après la guerre. Le Dr Fischer quitta l’université en 1942 et, contrairement au Dr Mengele qui dut fuir vers l’Amérique du Sud, il ne fut quant à lui jamais inquiété, à l’instar des théoriciens experts de l’hygiène raciale Lenz, Rüdin, Ritter, Verschuer, ou de son grand ami, le philosophe Martin Heidegger.

Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Biographies
commenter cet article

commentaires

David Vandermeulen 28/11/2007 16:30

Eh oui !
Il existe un livre collectif, dirigé entre autre par Josiane Olff-Nathan de l'université de Strasbourg, qui s'appelle "Nazisme, Science et Médecine", et qui explique fort bien comment la science eugénique allemande évoluait au sein du régime nazi.
La responsabilité des scientifiques, des médecins ou des intellectuels a de toute façon rarement été remis en cause...

effer 28/11/2007 16:04

Encore un salopard intégral qui est mort tranquillement dans son lit!