Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 11:59
Behrens-Haber.jpg
Pour en revenir à Peter Behrens, je dévoile ici un petit détail de mon récit. Dans la scène de salon (pp.71 à 91 du tome 2) le lecteur attentif et (très) éclairé aura peut-être remarqué que quelques objets du décors sont des créations de Peter Behrens, comme notamment une lampe de l’école Behrens datant de 1905. C’est dans ce contexte que je fais dire à Albert Einstein, quand il aperçoit Walter Rathenau au perron de la villa berlinoise de Haber : « Voici justement votre conseiller artistique qui arrive ». Ces petits détails subtils m’amusent beaucoup et sont très nombreux dans mon travail (j’en dévoilerai certainement d’autres). Ce détail-ci, s’il sort directement de mon imagination, fut construit pour appuyer l’influence mutuelle qui opérait à l’époque entre Rathenau et Haber.


Mise à jour : ouverture d'une page COPINAGE


Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans De la création
commenter cet article

commentaires

David Vandermeulen 28/02/2009 11:06

Oui, merci pour ces liens. Je connaissais ce travail de Rainer Ganahl. « FritzHaberdadaNobel »…

Comme disait si bien ce bon Roland Barthes, « l’œuvre propose, l’homme dispose »… J’avoue que tout cela me propose tant, qu’à la fin, je ne sais plus moi-même ce que cela pourrait me dire…
C’est amusant, parce qu’il y a une scène de mon scénario dans laquelle je comptais mettre Haber en situation devant le Cabaret Voltaire...

Pascal 27/02/2009 21:38

FRITZ HABER DADA NOBEL...

http://www.ganahl.info/dadahaber.html

http://www.ganahl.info/tensta.html

"tensta konsthall stockholm exhibition - April 12th - November 2008"

David Vandermeulen 12/02/2008 16:44

Oui, j'avoue que celui-là, il était assez subtil, en effet.

effer 12/02/2008 16:26

Heureusement que votre blog existe pour apprécier tous ces détails subtil