Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 09:27

 

95968450

 

La revue de cinéma Positif ne se penche que très rarement sur la bande dessinée. La dernière fois qu’elle lui a consacré un dossier, c’était il y a presque 30 ans, dans le double numéro de juillet-aôut 1986. Probablement que ce petit écart se justifiait par un furieux besoin de se décontracter à la plage. Il faut dire que les Français se remettaient à peine du parcours de l’affreux nuage radioactif de Tchernobyl, qu’un bienheureux anticyclone des Açores venait, disait-on, de contrer fort heureusement. Vingt-huit ans plus tard, Positif revient enfin vers la bande dessinée, avec un dossier particulièrement bien mené par Gilles Ciment. On y parle de Blutch, du Diabolik de Bava, des nombreux auteurs de BD qui passent à la réalisation, de Charlot héros de bande dessinée, de Segar à Forest (Le premier numéro de la revue La Crypte Tonique, titrée Félix the Chaplin, avait déjà creusé ce sujet en 2011)… Et aussi de Fritz Lang, avec un article signé Jean-Jacques Manzanera : Réminiscences langiennes dans la bande dessinée d’un siècle naissant. On y aborde les adaptations en bande dessinée de M et Metropolis, mais l’article fait aussi la part belle aux références du Siegfried dans Fritz Haber

positif939.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article

commentaires