Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 13:08

Angou---Demenagement---Perronne-072.jpg

Réactivation de ce blog, après de longs mois d’absence, c’est que la gestation du troisième tome aura connu quelques contre-temps. La parution du tome 3 est à présent connue, ce sera pour la fin de l’année 2010, en novembre plus que probablement. L’actualité de Fritz Haber n’en reste pas moins vivante, puisque l’on peut découvrir à Péronne, et cela jusqu’au mois de mai, une exposition consacrée à la série. Il s’agit d’un important éclairage didactique sur Haber, appuyé par la présentation d’une soixantaine d’originaux. Cette exposition est réalisée par le festival de bande dessinée de Blois, en partenariat avec l’Historial et les Rendez-vous de l’histoire de Blois.

INFOS

Angou---Demenagement---Perronne-057.jpg

Angou---Demenagement---Perronne-047.jpg

photo-cYazid-Medmoun--33-.jpg

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 21:00
Verloren in de trein Brussel Kortrijk Ieper op 8 u 41 trein op datum van 25 mei het gaat van farde in zwarte plastic en in die farde bevonden zich 20 aquarellen van Fritz Haber met dank bij voorbaat. Gelieve de auteur te contacteren op volgede adresse :
Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 15:34

Ce Jeudi 2 avril 2009 de 14h à 16h, au Centre Alexandre Koyré de Paris (CNRS), séminaire ayant pour titre : « La fabrique du biographique : deux mises en récit de la vie de Fritz Haber » avec David Vandermeulen & Margit Szöllösi-Janze (Université de Cologne).


Présentation :

De nombreux travaux sur le genre biographique et son histoire ont apporté une perspective critique. Cependant l’historien ou le sociologue sont confrontés, quoiqu’ils en aient, à un retour non pas de la biographie, mais du biographique. Par biographique, on entend une mise en récit des éléments de la vie d’un ou plusieurs individus ou d’un groupe. Celle-ci procède d’interprétations qui visent à produire un savoir dépassant éventuellement le cadre de la singularité et de l’idiosyncrasie. Elle constitue d’autre part le produit d’un traitement du matériau de recherche afin d’organiser en une biographie le « flux » des événements, des actes et parfois même des sentiments.

La question qui se pose alors est celle de la relation, ou de l’absence de relation, entre le biographique et l’œuvre scientifique. Ainsi, la vie psychique, la manière de travailler, les rencontres personnelles et les opportunités institutionnelles, l’implication corporelle (maladies, voyages, etc.) doivent aussi être prises en compte comme faits de cultures scientifiques. De même le constat avéré que la plupart des hommes de science ont été jusqu’à tout récemment... des mâles. Les vies des savants ont elles-mêmes une historicité qui informe sur la production des savoirs


Organisé par :

Jacqueline CARROY, directrice d’études à l’EHESS (CAK)

Anne COLLINOT, chargée de recherche au CNRS (CAK)

Jean-Marc DROUIN, professeur au Muséum national d’histoire naturelle (CAK)

Rafael MANDRESSI, chargé de recherche au CNRS (CAK)

Jeanne PEIFFER, directeur de recherche au CNRS (CAK)

Kapil RAJ, maître de conférences à l’EHESS (CAK)


Informations pratiques : le séminaire se tient le jeudi, de 14h à 16h, au Centre Alexandre-Koyré, Pavillon Chevreul, 57 rue Cuvier (3e ét.).

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 16:26

Pour ceux que cela intéresse, la Bibliothèque Mille et Une Pages de Schaerbeek (à Bruxelles, donc) expose pendant un mois une trentaine d’originaux issus des deux premiers volumes de Fritz Haber. L’on me dit souvent que mes cases ressemblent à des petits tableaux, attention qui bien entendu me touche mais qui m’embarrasse parfois tout autant, cela parce que je n’arrive pas à concevoir les images qu’il m’est arrivé de produire autrement que comme des éléments qui me servent à véhiculer un propos. Dès que ces images sont sorties de leur contexte, c’est à dire extraite des albums, il me semble qu’elles perdent l’essence de leur signification. Bien sûr, on peut aller regarder mes cases dans l’état d’esprit qui est le mien lorsque je vais découvrir de la bande dessinée accrochée à des cimaises, c’est à dire dans l’unique curiosité de se demander « comment c’est fait ».

Je serai au festival BD Boum (Dieu ! quel nom con !) à Blois, ce samedi et ce dimanche.


Bibliothèque communale Mille et une pages, 1, Place de la Reine à 1030 Schaerbeek.
Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 11:59

Le troisième tome de mon entreprise prend un peu plus de temps que prévu. A cela de multiples raisons. Je ne suis pas sûr en définitive, que l’une de celles-ci soit plus à prendre en compte qu’une autre. Une chose est certaine, l’ambiance absolument oppressante et trouble de cette partie du récit n’est pas sans effets sur mon psychisme. Ceci étant dit, je pense tout de même que j’arriverai à récupérer cet étrange « temps perdu ».

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 12:42
Bon, il semble que je sois si bavard que l’intendance d’overbl** s’est sentie obligée de me dire que ma page ENTRETIENS contenait déjà trop de caractères. J’ouvre donc une seconde page intitulée comme il se doit ENTRETIENS 2. Cet échange avec Joël Dubos s’est déroulée à Blois, durant les Rendez-Vous de l’Histoire, il y a deux semaines. J’y parle de Fritz Haber, beaucoup, et un petit peu, dans la dernière question, de mes autres projets avec mes amis Daniel Casanave, Ambre et Guillaume Guerse.
Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 14:31

En cette période, allez savoir pourquoi, je réponds à de nombreuses interviews, qui toutes presque se transforment en véritables entretiens. La dernière en date est publiée sur un site absolument inatendu, puisqu’il s’agit du site ActuSF, un site qui consacre la plupart de ses pages à l’actualité de la science-fiction. On y parle un peu de bande dessinée, mais pas vraiment de bande dessinée historique, je me demande encore comment et pourquoi ce site m’a fait une si large place. Comme mon petit lectorat n’aura peut-être pas l’idée de se perdre dans ce vaste ActuaSF, je place ici le lien de l’interview, et ouvre une nouvelle page qui reprend les interviews les plus approfondies que j’ai pu donner autour de mon travail tournant sur Fritz Haber. 
Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 14:34

On parlera de mon travail et on se penchera plus spécifiquement de la mise en forme narrative de l’époque propre à Fritz Haber au sein de mes bandes dessinées dans un colloque organisé par le collectif Textyles, événement annuel qui aura pour thème cette année « La bande dessinée francophone belge contemporaine ». Cela se tiendra à L’Université Libre de Bruxelles (ULB) et en voici le programme

C’est Hubert Roland, germaniste, professeur de littérature allemande à l’université de Louvain-La-Neuve et chercheur au Fonds de la Recherche Scientifique (FNRS), spécialiste de l’Allemagne expressionniste et de la réception de l’Allemagne au sein des lettres belges qui se penchera sur l’humble travail qui remplit mes jours depuis maintenant près de quatre ans. Ce sera intéressant, sans aucun doute délicieusement pointu, et peut-être pas trop sévère, va savoir…

Outre ma pomme, on parlera également à ce colloque des travaux de Dominique Goblet, de Pinelli, de Stassen et du Fremok. Que ceux qui apprécient ce genre de choses y courent, je me demande si ce n’est pas la première fois que la Belgique connaît un colloque se penchant sur la bande dessinée… 

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 14:31

 

Bon, ça se passera au "studio", mais comme le grand hall est joli...


Je copie-colle ici la présentation officielle de ma prochaine "apparition publique", ce jeudi 15 mai à Bruxelles :

Le Service de la Promotion des Lettres et le Rideau de Bruxelles vous invitent à une séance des « Jeudis Lire ».  La Belgique, terre de bande dessinée… Cette image d'Epinal est-elle encore d’actualité ? Sans aucun doute même si la suprématie belge doit aujourd'hui composer avec une véritable explosion de publications arrivées des quatre coins du monde, brassant le meilleur comme le pire. David Vandermeulen est du côté du meilleur : la biographie (deux tomes déjà parus), servie par un dessin magnifique, qu'il offre de Fritz Haber, Juif allemand très ambitieux, chimiste lauréat du prix Nobel en 1918 et inventeur du tristement célèbre Zyklon B, offre le tableau de cette époque des « conceptions du monde » qui allait plonger l'Europe dans la guerre et la fureur. Il sera accompagné par Jan Baetens, récemment couronné par le Prix triennal de poésie de la Communauté française, qui proclame poétiquement son amour de la bande dessinée et par Thierry Groensteen qui nous donnera ses clés pour comprendre le 9e art.

Présenté par
Laurent Moosen

Le jeudi 15 mai 2008
de 12h30 à 13h30
Palais des Beaux-Arts (Studio)
Rue Ravenstein 23
1000 Bruxelles

Entrée gratuite
Informations : 02 413 23 21 ou michelle.dahmouche@cfwb.be

Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 21:20
Orbais, mon petit village brabançon situé à une trentaine de kilomètres au sud de Bruxelles, n'est vraiment pas très grand. Il ne doit pas contenir plus de 500 habitants et il n'y existe aucun commerce, pas même un café en face de l'église, c'est dire ! Cependant, il est pourvu d'une charmante petite salle des fêtes qui s'appelle le Kibboutz et qui accueille de temps à autre de petits événements. Ce lundi 21 avril 2008, à 19H30, le Kibboutz d'Orbais proposera une rencontre avec quatre auteurs du village, car oui, dans ce petit trou perdu, nous avons réussi à dénicher déjà quatre personnes qui ont franchi le cap de la publication. Les quatre zigues qui donneront le la de cette soirée rencontre baptisée De la lecture à l'écriture, seront (à part moi, on l'aura compris) :
Marc Lobet (Bruxelles, 1939), cinéaste indépendant (Prune des bois, Meurtres à domicile et Made in Belgium en co-réalisation avec Paul Geens) et écrivain, avec trois romans aux éditions Le Cri : La séance de massage (2003) ; Après toi, le désert (2005) et En venir à Venise, qui sort ce mois-ci 2008.
Vincent Litt (Louvain, 1954), médecin grand connaisseur de l'Afrique et de l'Asie du Sud-Est qui travaille depuis plus de vingt ans sur des projets axés sur les conditions de vie des médecins africains et qui vient de publier chez Memory Press Noyez les chatons, son premier roman d'un exotisme tout particulier.
Thierry Bouüaert (1964, Bruxelles) scénariste et dessinateur de Bandes Dessinées, auteur du triptyque Le Style Catherine, et qui s'attèle depuis un an à l'adaptation libre de La Garden Party, nouvelle de Katherine Mansfield.
Nous parlerons tour à tour de nos écritures en cours comme de notre condition d'auteur, et nous comptons bien lancer quelques échanges intéressants avec les participants. Ah, oui, c'est gratuit et l'on pourra même gagner des chèques-livre puisque cet événement est encadré par l'opération « Je lis dans ma Commune ».
Repost 0
Published by David Vandermeulen - dans Actualité
commenter cet article